Scolarisation élève handicapé : le sacerdoce
Accueil > La scolarisation des enfants en situation de handicap

La scolarisation des enfants en situation de handicap

Chaque année, le 20 novembre est consacré à la journée mondiale des droits des enfants. Bien que le droit à l’éducation soit obligatoire jusqu’à 16 ans, la mise en œuvre de ce droit se révèle souvent plus compliqué pour les enfants en situation de handicap.

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées a permis la création d’une loi spécifique sur la scolarisation. Ainsi, le 8 juillet 2013, la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République a favorisé l’insertion scolaire des élèves en situation de handicap.

Entre 2012 et 2016, les établissements scolaires ont donc accueilli 25% d’élèves supplémentaires, en situation de handicap. Mais quels sont les moyens mis en œuvre par les établissements scolaires afin de pouvoir accueillir des enfants en situation de handicap ?

Kit pédagogique « Handicap et école inclusive »

Ce kit à destination des collégiens et lycéens a été créé par l’ONISEP en partenariat avec l’association Droit au savoir et le Centre national d’information pour la réadaptation.

Le but de ce kit est de sensibiliser les collégiens et lycéens au handicap et favoriser l’insertion scolaire des élèves handicapés dans leur classe. Pour permettre cette approche, plusieurs activités leur sont proposées afin de défaire les préjugés liés au handicap grâce à des échanges et temps de parole et permettre d’imaginer des solutions favorisant une meilleure intégration scolaire.

Des nouvelles recommandations pour favoriser l’inclusion scolaire

Des recommandations ont été proposées par Jacques Toubon afin de permettre aux jeunes d’aller à l’école sans que leur handicap ne pose problème pour les établissements.

Dans un premier temps, il est nécessaire de former le corps enseignant et la direction des établissements afin mettre en place une politique d’accueil adapté, pour les élèves en situation de handicap, mais aussi de permettre aux professeurs de bien gérer leurs classes et les éventuelles situations ainsi que de sensibiliser les élèves au handicap.

Cette formation doit également pouvoir déboucher sur la connaissance des possibilités d’orientation scolaire pour les élèves en situation de handicap afin de leur proposer un parcours en cohérence avec le cursus scolaire entamé et la volonté des élèves.

Dans un second temps,  les recommandations ont pour ambition de faciliter les conditions de scolarisation des élèves en facilitant les demandes d’aménagements et pouvoir accueillir les élèves handicapés dans les meilleures conditions. Elles prévoient aussi l’intégration de personnel médical qualifié dans les écoles ainsi que la mise en place des accompagnants : auxiliaires de vie scolaire ou des accompagnants des élèves en situation de handicap.

Dans l’immédiat, ces recommandations ne sont que des ébauches et la vie scolaire des élèves handicapés reste pour l’heure compliquée. Il est néanmoins important de souligner que des pistes favorisant l’inclusion scolaire des élèves en situations de situation de handicap sont à l’ordre du jour.